Le foie gras en fête avec Montfort (+recette super miam)

Ce que je préfère en période de Noël… 1) les cadeaux 2) les décorations et 3) la bonne bouffe, surtout les huîtres et le foie gras. Du coup, quand on m’a proposé de participer à une soirée culinaire autour des foies gras Montfort, j’ai dit oui sans hésiter : mon ventre frétillait déjà de bonheur.

Entourée de 12 blogueuses culinaires, j’avais un peu la pression : d’une part parce que je tiens un blog, je cite, « mode et lifestyle » (ma façon à moi de vous dire que je ne cuisine pas trop…) et d’autre part parce que – malgré tout l’amour que je lui porte – je suis une inculte du foie gras. Alors vous imaginez mon état, juste avant un cours de cuisine donné par monsieur Jean-Luc d’Anjou, MOF et directeur technique de l’École du Foie Gras d’Euralis (la seule école de foie gras dans le monde)…

J’étais toute fondante à l’intérieur, comme le foie gras poêlé.

What I like the most during christmas time is 1) gifts 2) decorations and 3) FOOD ! Mostly oysters and foie gras. So, when Montfort (French brand of foie gras) invited me to a gastronomic evening, I couldn’t say no. Let’s discover this gourmet evening.

Première étape : dégustation à l’aveugle de 4 foies gras de la gamme Montfort.

C’est assez déroutant, de le goûter comme ça, à la fourchette, pain-less (la bouche pleine ne m’empêche pas de faire des jeux de mots héhé), toutes les textures se manifestent, se différencient. Je n’avais jamais eu l’occasion de « comparer » plusieurs foie gras, de découvrir et de sentir autant de variations. Ma préférence : l’Authentique. Une pointe de poivre, une texture ferme et fondante, presque nuageuse. Tout en finesse. Quelques grains de sel pour apporter ici et là juste ce qu’il faut de caractère.

Montfort O 800Montfort N 800px
 Deuxième étape : Tous en cuisine !

Avant de mettre la main à la pâte, nous avons eu la chance d’assister à un cours particulier : techniques pour déveiner un foie gras frais sans l’abîmer et cuisson au chalumeau ! (Pour sûr ça impressionnera plus vos invités que la cuisson en 1m10 au micro-ondes ah!).

Ces techniques nécessitant tout de même un petit coup de main, Jean-Luc d’Anjou nous a fait travailler le produit sous une forme beaucoup plus abordable et pratique : l’escalope de foie gras surgelé. J’étais bluffée ! C’est un très beau produit, déjà calibré et surtout très facile à trouver dans le commerce. C’est la bonne alternative quand on ne sait pas vraiment travailler le foie gras frais.

Montfort M 800

Motfort L 800

Montfort K 800

Montfort J 800

Montfort I 800

Montfort H 800

Montfort G 800px
Montfort F 800
Montfort E 800

La recette

« Escalope de foie gras en robe de mendiants – Poêlée de fruits d’hiver au Maury »  >> Téléchargeable ici

Qu’en pensent mes papilles ? Et bien… l’escalope surgelée m’a fait craquer ! Son habit de pain d’épice et de fruits secs apporte du croquant et équilibre le fondant de son coeur. Les fruits de saison, caramélisés, sont l’acide gourmandise qui rend le tout léger et pas du tout écoeurant. Enfin la châtaigne, ferme, neutre, adoucit la composition.  

Montfort D 800Montfort B 800

Montfort A 800

Merci à l’équipe Montfort, à l’Agence Passerelles et aux blogueuses bordelaises pour cette si agréable soirée, pleine de découvertes et de belles rencontres.

6 Comments

  • 19 décembre 2014 22:14

    C’était une très bonne soirée! Tes photos sont vraiment jolies!

  • 18 décembre 2014 21:02

    Ahhhhh je t’ai « retrouvée » !! Parce qu’après la soirée Montfort, je ne me souvenais plus du nom de ton blog…
    Bon ben maintenant je vais pouvoir tout regarder 😉
    La bise !
    Marjolaine (qui est rentrée en tram avec toi après la soirée !)

Leave A Comment