Routine zéro déchet : Salle de bain

Suite à mon article sur la boutique Helianthème, j’ai eu pas mal de retours sur le zéro déchet et étant moi-même en pleine « restructuration », j’ai eu envie de vous faire des posts sur les alternatives visant à réduire les déchets domestiques. Pour le moment, j’expérimente de nouvelles choses sur des lieux clés de l’appartement et de mon quotidien, à savoir la salle de bain et la cuisine.

Aujourd’hui, direction la salle de bain, je vous présente quelques options zéro déchet, qui peuvent être modifiées, complétées. Cette liste n’est pas exhaustive et ne conviendra pas à tout le monde, à vous de faire en fonction de vos utilisations et de vos besoins.

Today, let’s talk about ZERO WASTE lifestyle starting with my daily beauty routine. Find below some tips to replace conventional and polluting products.

Alternatives aux cotons jetables

Le coton, c’était la première et plus grosse étape. J’en consommais beaucoup, pour me démaquiller les yeux et le visage le soir, pour appliquer ma lotion, pour enlever le vernis, c’est-à-dire entre 5 et 10 par jour. J’ai remplacé tout ça par des cotons lavables ainsi qu’un kit de layering (ma petite coquetterie!). Pour faciliter la transition, j’ai également remplacé l’eau micellaire (ou tout autre démaquillant liquide) par une huile démaquillante, qui permet d’enlever le make-up en frottant délicatement vos cils, peau, avec vos doigts. Quand j’ai la flemme, je prends directement mon éponge konjac avec une noisette de nettoyant, pour enlever toutes les impuretés.

Routine quotidienne : le soir je me démaquille à l’huile de coco, j’enlève l’excédent avec un coton lavable humidifié à l’eau tiède, en insistant un peu plus sur les yeux. Je prends mon éponge konjac pour me nettoyer le visage, je rince, j’applique une lotion apaisante avec un autre coton lavable. Enfin, je fais des petits massages sur tout le visage avec ma crème de nuit. Je lave mes deux cotons usagés avec du savon de Marseille, je rince et laisse sécher. / Le matin : sous la douche, je nettoie légèrement ma peau avec la konjac et avant d’appliquer ma crème de jour, je pose au coton lavable mon sérum. Comme le coton n’est pas sale, je le laisse de côté et je l’utilise pour me démaquiller le soir. Cotons lavables utilisés = 3 par jour.

Routine soins : le weekend, c’est cocooning, gommage et masques. Comme cela demande un peu plus de préparation, j’utilise mon kit layering Les Tendances d’Emma. Composé d’un bandeau en eucalyptus, de 4 mini gants en eucalyptus très doux et d’une serviette en bambou ultra-absorbante, il me permet de faire toutes les étapes de mon rituel en une seule fois.

In order to replace the disposable cottons disks, I chose the washable version of it, as well as a few accessories such as gloves and a towel made of bamboo material. I replaced the micellar water with a make-up removing oil and I clean my skin with a konjac sponge. Ecological and so soft for the skin !

Mes produits : Cotons lavables eucaplyptus Kit Eco-Belle Nomade Les Tendances d’Emma à 9,90€ (je vous conseille dans un premier temps le kit Eco-Test à 5€ remboursés sur votre prochaine commande, pour définir quelle matière vous correspond le mieux) – Kit Layering Les Tendances d’Emma 19,90€ – Huile de coco vierge bio, pressée à froid (magasin bio) – Éponge Konjac (magasin bio) – Savon de Marseille solide à l’huile d’olive (magasin bio)

Alternative aux cotons-tiges

Vous le savez certainement, à partir du 1er janvier 2020, les cotons-tiges en plastique vont disparaitre (plus d’infos sur cet article). Pour anticiper ce changement j’ai acheté ce petit objet, l’ORICULI.

Note : en plus d’être très polluants, les cotons-tiges troublent le système d’hygiène de nos oreilles qui ne doivent pas être nettoyées, puisque le cérumen/cire protège, lubrifie et auto-régule la zone du tympan. En « poussant » le cérumen avec un coton-tige, on risque de boucher ou de blesser le tympan.

Retour à l’oriculi : ce petit objet en bambou permet de « racler » les parois qui se situent juste à l’entrée de nos oreilles. Il ne sert qu’à enlever la cire visible et peu esthétique, sans danger. Il faut un peu de pratique mais une fois qu’on a le coup de main, c’est aussi agréable qu’un coton-tige ! Après utilisation, j’essuie simplement l’excédent sur un coton lavable.

Plastic swabs are very polluting and dangerous for our eardrums and can be easily replaced by an oriculi, a small bamboo stick with a curved end to remove the wax that is at the entrance of the ear canal.

Oriculi Lamazuna (Vegan et labellisé Slow-cosmétique) 4,50€, réutilisable à vie.

Alternatives aux serviettes hygiéniques, tampons, protèges-slips plastiques

L’année dernière je postais cet article sur la coupe menstruelle et plus d’un an après je suis tellement ravie par ce changement ! Je l’utilise à chaque cycle, 1 jour ou 2 car après mon flux est très faible. Sauf que voilà, la cup, parfois, ça ne marche pas, il y a des jours où mon corps n’est carrément pas en mode portes ouvertes et donc, il me fallait un plan B. Je me suis logiquement dirigée vers les protèges-slips lavables (existent aussi en serviettes pour les plus gros flux) et autant vous dire qu’au même titre que les cotons lavables, c’est la révolution ! Beaucoup plus doux que des protèges-slips plastiques, ils sont confortables (pas d’irritation ou de réaction), de très bonne qualité (en bambou + tissu imperméable et respirant) et se lavent très facilement (voir onglet « entretien » sur la fiche produit).

Goodbye hygienic pads, tampons and hello menstrual cup and washable panty-liners ! 

Mes produits : Coupe menstruelle Lunéale 25€ (disponible sur l’eshop et dans certaines pharmacies)  – Lot de 3 protèges-slip lavables, Kit Eco-Libri Les Tendances d’Emma 29,90€

♡ Le bon geste : les cosmétiques solides

Alternatives au déodorant aérosol, bille, stick / dentifrice tube / gel douche (et shampoing).

Pour limiter les emballages, rien de mieux que les cosmétiques solides qui vont en plus avoir une durée de vie beaucoup plus longue, donc écologiques et économiques !

Pour ma part, j’utilise le déodorant solide Lamazuna (qui après 3 mois n’est toujours pas terminé, mais toujours extrêmement efficace), le dentifrice solide Lamazuna et enfin, des savons pressés à froid, pour le corps (vous pouvez également, si votre cuir chevelu le permet, utiliser des shampoings solides).

Retrouvez le détail de mes produits solides et mon avis dans cet article.

To reduce waste, buy solid cosmetics that, in addition, last a very long time !

Mes produits : Déodorant solide Lamazuna 12,50€ – Dentifrice solide Lamazuna 9,80€ – Savons Propolia 4,80€ et savons à froid Clémence et Vivien

Le bon geste : économiser du produit, acheter moins 

Avant, j’utilisais un déo bille par mois, un paquet de cotons-tiges, 2 voire 3 paquets de cotons, 1 tube de gel douche par mois, etc.

Aujourd’hui, en plus de choisir des produits sans emballage ou avec emballage recyclable, je pense utilisation longue durée. Si j’utilise moins de produit, je ne vais pas avoir besoin de racheter un tube/pot tous les mois ou moins… logique non ?

Si je vais plus loin dans ce constat, il y a un aspect que j’avais un peu ignoré : le maquillage. Je me maquille peu, mais j’applique quand même une BB crème et du correcteur/anticerne. Certaines vont avoir, en plus, un fond de teint et peut-être une base. Avec quel outil estompez-vous les produits de teint ?

J’ai longtemps utilisé un Beauty Blender. C’est sûr, c’est génial, mais ça absorbe une quantité hallucinante de produit. Bonjour le gaspillage et bonjour le tube qui se vide en un clin d’oeil. J’utilisais presque un tube de BB crème par mois !

Maintenant j’alterne avec 2 outils absolument géniaux : la brosse teint et la Silidrop.  Si la brosse absorbe très peu de produit, la Silidrop elle, est complètement imperméable ! C’est une petite éponge en silicone qui va étirer et estomper la matière, sans laisser de trace. Attention ! Réduisez sensiblement la quantité de produit avant utilisation, car la Silidrop n’absorbe RIEN et vous allez vite vous retrouver avec une sensation de « masque » très désagréable (le test est à faire pour avoir conscience de la quantité de produit gaspillé avec le Beauty Blender ou pinceau spécial teint). En plus, pour le nettoyage, un petit coup d’eau suffit, pas besoin d’huile ou de savon.

Save products, buy less… perfect zero waste habits ! Buy some tools like the Silidrop that won’t absorb your make-up product (foundation), you will consume less !

Mes produits : Brosse teint Amazon (voir cet article) – Éponge en silicone Silidrop 13,99€ et avec le code promo TOP25 bénéficiez de -25% de réduction sur votre commande (jusqu’au 11 avril)  !

J’espère que cet article vous aidera dans votre routine zéro déchet, n’hésitez pas à me dire en commentaire VOS gestes du quotidien, je souhaite vraiment aller plus loin dans ma démarche :)

4 Comments

  • Reine
    16 avril 2017 09:06

    Merci de nous aider a moins consommer. Je vais m’y mettre dès que je suis de retour chez moi.
    l’idée de suivre ta routine me plaît bien.

Leave A Comment