J’ai appréhendé, j’ai galéré mais je l’ai adoptée… Vive la cup !

Adieu tampons, serviettes hygiéniques, bonjour la coupe menstruelle !

Voilà un sujet plutôt intime et personnel que j’ai envie d’aborder avec vous depuis 3 mois. Depuis le jour où elle est entrée dans ma vie en fait…

Dès mon premier jour en tant que « femme », j’ai vite compris que les règles, ça allait être très compliqué. J’avais une peur bleue des tampons, je ne supportais pas ce corps étranger en moi. J’ai donc opté pour les serviettes hygiéniques… Mais là encore, je ne vous fais pas un dessin. Niveau confort, on a connu mieux.

Depuis plus d’un an maintenant, je fais plus attention à mon corps, à mon alimentation, à ma beauté. Je mange mieux, j’ai troqué l’Oréal et cie contre des produits naturels et j’ai arrêté toute forme de médication (même la pilule que je ne supportais plus). L’actualité m’a rendue parano, il faut dire. Après certaines bombes lâchées au grand jour (les pilules de 4ème génération par exemple), ces choix se sont imposés naturellement, parce que j’avais peur des conséquences sur mon organisme.

Et puis, il y a eu cet article. Celui qui m’a convaincue de faire une croix sur toutes ces saloperies, une bonne fois pour toutes.

Face à cette situation, soyons réalistes, peu d’options s’offrent à nous : 1- Reprendre la pilule en continu pour ne pas avoir ses règles. / 2- Adoptez la méthode du « Flux instinctif libre » (euh, WTF ?) / 3-  Adoptez la « cup » ou coupe menstruelle.

Vous l’avez compris, j’ai opté pour la 3ème option. J’avais déjà vu certaines vidéos sur le sujet, mais j’étais loin d’être enthousiaste. Ce truc avec une tige me faisait penser à un objet non-identifiable, mais en plus, il fallait l’insérer « dans » moi ? NO WAY. (C’est quoi la cup ?)

Et puis en novembre dernier, lors du MIF à Paris, je suis tombée sur le stand des coupes menstruelles LUNÉALE. Contrairement à ses petites copines, elle a un aspect beaucoup plus sympa : elle est lisse, n’a pas de tige, mais un MoonPad. Même pas peur ! Elle est made in France, en silicone médical et en plus, pour la choisir, c’est tout simple : il y a 3 tailles, petit flux, flux moyen et flux abondant. Après une discussion très « pratique » et sans tabou avec Léocadie et Thomas, les créateurs, je suis repartie, toute fière, avec ma petite boite.

Luneale cup tailles

Le jour de la révolution menstruelle était enfin arrivé…

Première insertion

Me voilà toute contente, brandissant ma cup fraichement stérilisée (5 min dans l’eau bouillante), prête pour l’insertion… Pour cela, Lunéale vous propose 3 pliages, j’opte pour le Punchdown, mais à vous de trouver la méthode qui vous correspond le mieux. Trouvez une position dans laquelle vous êtes à l’aise (je pose la jambe gauche sur le bord de la baignoire et je fléchis les jambes pour ramener mon bassin en avant – dans un lieu public : je reste en position debout et je fléchis un peu les jambes, c’est presque plus facile !), pliez la cup puis insérez-la dans le vagin (je l’insère complètement, puis, je lâche le pli). La coupe se déploie alors toute seule, pour épouser la forme de votre « intérieur » et créer un effet ventouse. Il faut alors attraper son extrémité et la tourner sur elle-même pour qu’elle se mette correctement (je préfère placer mon pouce d’un côté du MoonPad et mon index de l’autre. Avec ce dernier, je remonte le long de la paroi et je check le tour de la cup).

Redressez-vous. Si jamais elle vous gêne, poussez un peu sur l’extrémité pour la remonter.

Ça y est ! Ô joie, c’était facile et indolore ! C’est parti pour 12h de tranquillité !séparation

…et avec lui son lot de galères !

Premier retrait

Fin de journée. Aucune fuite, ce truc est géééénial ! 5 minutes avant la douche, me voilà en position pour l’enlever : même topo que pour l’insérer, on pousse un peu sur les muscles pelviens pour la faire descendre, on se détend et à l’aide du pouce et de l’index, on attrape l’extrémité, le MoonPad. Jusque-là tout va bien, je sens la cup, je l’ai en main. Sauf qu’après 30 minutes à pousser comme une femme enceinte… Rien. Impossible de la sortir. La panique m’envahit, je suis épuisée, je me vois déjà aux urgences, rouge de honte avec ce machin coincé en bas.

Je jette l’éponge et me couche.

30 min après, un troupeau de Lunéales piétinant ma tranquillité, je me lève et empoigne la notice. Et là, révélation… J’ai oublié une étape cruciale : annuler l’effet ventouse. Au lieu de tirer vers le bas pour faire sortir la cup, je remonte l’index le long de la paroi et pousse celle-ci vers l’intérieur, pour faire passer l’air. Hallelujah ! Deux poussées plus tard, je regarde avec soulagement ce petit objet qui m’a donné tant de sueurs froides…séparation

La cup, mon partenaire particulier !

J’utilise maintenant cette coupe menstruelle depuis 3 cycles. Je l’ai complètement adoptée et je peux le dire en toute honnêteté, elle a changé ma vie (au moins une fois par mois). C’est tellement pratique et simple d’utilisation que je n’imagine plus faire autrement.séparation

Les points positifs :

  • Lunéale est saine, s’entretient facilement : entre chaque cycle, je la stérilise 5 min dans l’eau bouillante et entre chaque insertion, je la rince simplement à l’eau. Elle ne garde aucune trace et ne sent rien même après toutes ses virées en terre sanguinolente ! (elle blanchit juste un peu à cause du calcaire)
  • Elle est économique et écologique : Elle dure 5 à 10 ans et coûte 25€ ! Le calcul est vite fait !
  • Une fois que l’on manipule le geste, elle offre une grande liberté et sérénité, elle se change en quelques minutes sans douleur.
  • J’ai un petit flux, alors je la change seulement 1 fois vers 15h ce qui est très pratique et ensuite avant d’aller dormir. (pas d’inquiétude si ce n’est pas votre cas, il y a une taille pour chaque flux, à chacune son indépendance!) // IMPORTANT : Il est indiqué qu’on peut la garder maximum 12h, mais peu importe votre flux, surtout changez-la régulièrement, n’attendez pas 12h, pour éviter au sang de stagner (et de créer un milieu propice aux bactéries) voir cet article.
  • Si vous sentez que vous allez avoir vos règles, il est tout à fait possible de la mettre en place avant, sans risque, adieu mauvaises surprises !
  • Elle est, à priori, SAFE pour votre corps mais attention, il n’est pas confirmé qu’elle écarte le SCT (voir l’article en lien plus haut et ce reportage) ni le staphylocoque doré (voir cet article – je le partage même si je ne sais pas trop quoi en penser… info ou intox?).

Les freins :

  • Si vous ne connaissez pas bien votre corps, l’insertion et le retrait peuvent s’avérer difficiles. Concrètement, il ne faut pas avoir peur de « manipuler » cette partie de notre anatomie. (d’y mettre les doigts quoi !)
  • La maîtrise du geste demande un peu de temps. Il faut bien 2 cycles pour insérer et retirer la cup sans être essoufflée comme après une course. Il faut persévérer, on y arrive, je vous jure !
  • La vue du sang. Celui-ci n’étant pas au contact de l’air il n’y a pas d’odeur, mais tout de même, « vider » la cup peut déranger certaines personnes, tout comme le fait de la changer dans un lieu public.séparation

Mes conseils, mon expérience, les idées reçues :

  • Pour la première fois, attendez d’être vraiment détendue et ne stressez pas, sinon l’insertion et le retrait ne seront pas très agréables. Lisez bien la notice et surtout ne vous acharnez pas. Cela semble évident, pourtant je suis passée à côté la première fois et j’ai agressé ma petite muqueuse pour rien du tout.
  • Vous pouvez humidifier la cup pour qu’elle glisse plus facilement ou la mettre directement quand vous êtes sous la douche.
  • Coupez vos ongles… Je vous assure, c’est nécessaire !
  • NON, la cup ne peut pas remonter dans votre corps !
  • OUI vous pouvez dormir avec, aller aux toilettes sans l’enlever, faire du sport, aller à la piscine ! Testé et approuvé !
  • Quand Lunéale est en place, vous allez connaitre de nouvelles sensations. C’est très bizarre, mais on « sent » la descente du flux dans la cup, c’est inquiétant la première fois, j’allais d’ailleurs vérifier toutes les 15 minutes qu’il n’y avait aucune fuite.
  • Sa présence s’efface complètement. Vraiment, on ne la sent pas du tout, à tel point que parfois, je me demandais si elle était toujours là…

 

J’espère que cet article vous aidera à sauter le pas, n’hésitez surtout pas à me poser vos questions, c’est grâce à ce type d’échanges que j’ai eu le courage de me lancer.

Je vous invite à consulter les liens de cet article pour en savoir plus sur les aspects techniques et pour trouver la pharmacie partenaire la plus proche de chez vous. Vous pouvez aussi commander Lunéale sur Pharmarket pour 22,90€ FDP inclus.

Note : Je vous recommande aussi la Mooncup ou Lamazuna si vous préférez les coupes menstruelles avec tige.

Pour les rochelaises, sachez que Lunéale est disponible à la Pharmacie Asselin, Rue des Merciers.

*Je tiens à préciser que cet article n’est pas sponsorisé, j’ai acheté ma cup et je souhaite simplement partager avec vous cette découverte*

39 Comments

  • DOMINIQUE
    8 février 2016 16 h 43 min

    Simplement, si on la change hors de chez soi, dans des toilettes publiques par exemple, bien penser à se laver les mains avant, ou utiliser un gel hydroalcoolique pour les mains.

    • 8 février 2016 19 h 34 min

      Bien sûr Dominique, je ne l’ai pas précisé mais c’est une évidence, hygiène avant tout ! 🙂

  • 8 février 2016 18 h 00 min

    Pile l’article qu’il me fallait !
    Je suis autant parano que toi niveau santé, c’est pour cette raison que j’ai arrêté la pilule, et opté pour un stérilet au cuivre (liberté !!!). Juste avant, j’ai acheté une cup. Mais… Je suis une flipette, et je reporte l’échéance du premier essai à chaque fois XD.
    Mais là tu m’as motivée, je me sens pousser des ailes, faut que je profite de cet élan !

    Merci Mathy , bisous !

    • 8 février 2016 19 h 40 min

      Allez mouk mouk !!! Bon je ne vais pas te mentir, la première fois on galère, mais tu ne dois pas avoir peur de la douleur parce que vraiment, pour que moi j’arrive à mettre une cup c’est que ça va ! Donc si tu es bien « en préparation » pour l’insérer, ça va aller 🙂 tu me diras ! (conversation de filles puissance 1000) héhé 🙂 Des bisous et merci je suis contente que cet article te plaise !

  • 8 février 2016 18 h 16 min

    Hello !

    J’ai testé la Lunéale après des années de mooncup… Ben je l’ai trouvé beaucoup trop molle pour moi ! Impossible à déplier à l’intérieur (miam)… Du coup un peu déçue…
    Elle est hyper facile à retirer grâce à son pad; effectivement, c’est ce que je recherchais car après 2/3 ans de moon je galère toujours autant… Mais voilà, ps convaincue !

    • 8 février 2016 19 h 38 min

      Ah mince ! Bon c’est vrai que c’est ma première cup, je n’ai pas vraiment de comparaison à faire mais c’est bien de préciser que par rapport à la mooncup, la Lunéale est plus « molle » 🙂 Et même si tu l’aides un peu à se déplier ? pas plus tard que ce matin, j’ai vu que j’avais « des fuites » (on fait dans le glamour hein ahah) et en fait en vérifiant les parois effectivement, elle n’était pas bien mise. Du coup je l’ai un peu bougée et remise en place et après niquel. Tu reprends la mooncup finalement ? Merci pour ton mot en tout cas 🙂

  • 8 février 2016 18 h 21 min

    Je pense que je me lancerais dans cette aventure ^^ J’en entends souvent parler mais je dois avouer que j’ai un peu peur encore mais pourquoi pas un jour ! Merci pour cet article très complet ♥

    • 8 février 2016 19 h 41 min

      Je ne peux que te comprendre… je pense qu’il faut se sentir prête, sinon tu seras toute crispée et stressée et ça ne marchera pas. Il faut attendre le bon moment 🙂 Merci pour ton commentaire ♥

  • 9 février 2016 7 h 58 min

    Convaincue par une copine j’ai tenté la cup et j’en étais absolument FAN! Mais suite à la pose d’un stérilet ma gynéco m’a plus ou moins « ordonné » d’arrêter, arguant que l’effet ventouse induit par la cup serait passible de décrocher le stérilet…. Je suis repassé aux tampons à contre coeur … Si qqun ici utilise la cup avec un stérilet et ceci sans problème je serais très heureuse de le savoir! Pour toutes celles qui n’ont pas ce problème, sérieusement, sautez le pas!

    • 9 février 2016 11 h 04 min

      Comme toi ‘utilisais la cup et puis à mon passage au stérilet ma gynéco m’a fortement conseillé d’arrêter pour éviter un décrochement. D’autant plus que mon flux ayant changé ma cup avait de grosses fuites.
      2 ans plus tard j’en ai eu vraiment assez des tampons et j’ai décidé de retenter la cup, je ne l’ai testé qu’un seul cycle pour l’instant mais le bonheur ! Bon il y avait encore quelques fuites (j’ai pris celle de chez Lamazuna qui a une forme classique, je ne connaissais pas du tout la Luneale elle a l’air top j’aime beaucoup le pad au lieu de la tige).

      Je me suis renseignée sur des forums et apparemment décrochement de stérilet et cup ne sont pas liés. Le décrochement arrive, et comme de plus en plus de femmes utilisent la cup logiquement dans celles qui ont un décrochement de plus en plus ont la cup mais c’est tout. Si tu fais bien l’effet ventouse pas de soucis et il parait même que l’effet evntouse ne serait pas suffisant pour faire bouger le stérilet !

      • 9 février 2016 12 h 19 min

        Merci Leslie pour ta réponse complète, vous êtes géniales de vous répondre les unes les autres avec vos expériences de stérilet, ça me permet aussi de compléter l’article, c’est top ! Merci les filles !! 🙂

    • 9 février 2016 12 h 18 min

      Alors je crois que Léocadie et Thomas répondent justement au questionnement du stérilet : http://www.coupe-luneale.com/au-quotidien/#FAQ (dans « Ma situation santé et la coupe ») après c’est vrai que là-dessus je ne peux pas t’apporter mon avis puisque je ne porte pas de stérilet :/ mais le commentaire juste après toi y répond un peu :p j’espère que d’autres comme toi laisseront leurs expériences ici pour répondre à tes questions 🙂

      • 9 février 2016 16 h 56 min

        Ohhhh vous êtes géniales les filles! Merci beaucoup Leslie pour ta réponse et merci Mathilda pour le lien, je trouvais un peu de tout en cherchant sur internet et ça me rassure de voir un lien « officiel »! Merci encore! 🙂

  • Anonyme
    9 février 2016 12 h 22 min

    D’abord je te félicite d’avoir écrit un tel billet sans même avoir été sponsorisée!
    N’étant pas insensible à tes charmes, je dois t’avouer qu’à la lecture des détails qui frisent parfois la pornographie j’ai juste eu l’envie instinctive de… te pénétrer ! 😀
    S’en est suivi une réaction physiologique que je te laisse deviner 😉 (on est là pour tout se dire crûment, non ? Après tout, c’est toi qui as donné le ton^^).

    NB ce com n’est pas destiné à être publié, mais libre à toi de le faire!

  • Lucie
    9 février 2016 19 h 52 min

    Adepte de la divacup, également je trouve cette invention parfaite ! Elle permet de ce sentir mieux pendant ce moment pas simple que sont les règles !
    Tu en parles très bien 😉
    Tu parles brièvement de ton changement de moyen de contraception dans l’article, est ce que cela serait indiscret de demandé comment tu fais à présent ? J’ai tenté d’arrêter la pilule quelques temps mais j’ai dut la reprendre malheureusement 🙁

    • 11 février 2016 18 h 47 min

      Merci beaucoup Lucie 🙂 Alors pour ma contraception c’est simple, depuis que j’ai arrêté la pilule, je ne prends rien du tout ! (bon il faut dire que je ne suis pas en couple donc ce n’est pas gênant pour le moment) mais pour la suite je ne sais pas comment je vais faire… je suis contre les stérilets, implants etc… alors on verra si je trouve la solution miracle à ce moment là ^^

  • Dumont
    11 février 2016 22 h 53 min

    Vraiment trop génial cet article, c’est bien complet et expliquer et ca donne envie de la tester ! Merci 😀

  • Anonyme
    14 février 2016 12 h 58 min

    Si tu n’as personne en cette St-Val, alors ceci est pour toi :
    – jeu thème
    – jeu t’oeufs voeux
    – géant vie 2 toit
    – geai meuh raie t’oeufs seau thé !
    😀

  • MademoizelleCoco
    21 février 2016 21 h 14 min

    J’utilise une Mooncup depuis plus de 10 ans et ça m’a changé la vie. A l’époque, presque personne ne connaissait, il fallait la commander en Angleterre ! Bref, l’essayer c’est l’adopter. Je ne connais pas celle que tu utilises, je vais aller regarder tout ça !

  • Perrine
    1 juillet 2016 20 h 33 min

    Bonjour,

    Je viens d’acheter la cup Luneale, mais pour l’instant je n’ai pas encore réussi à bien la placer, et à la faire bien se déployer une fois à l’intérieur. Ce qui fait qu’elle « remonte » loin et que j’ai énormément de mal à la retirer. Auriez-vous des « trucs » pour m’aider à bien m’en servir? Merci beaucoup !

    • 2 juillet 2016 15 h 13 min

      Bonjour Perrine 🙂 Les conseils que je peux vous donner sont les mêmes que ceux indiquer dans l’article, à savoir : si vous n’arrivez pas à faire tourner sur elle-même la cup pour qu’elle se déploie bien, essayez de passer le doigt le long des parois et à faire des petites pressions pour qu’elle se place correctement. Cependant, même lorsqu’elle se place mal pour moi, ce qui arrive de temps en temps, elle ne remonte pas… peut-être que la taille de la cup est trop petite ? Parfois, le vagin est plus étroit qu’on le pense, OU plus large, peut-être est-ce votre cas ? Est-ce que vous la sentez glisser également ? Pour un support plus détaillé, vous pouvez sans soucis contacter Léocadie de la marque, qui pourra sans problème vous aiguiller 🙂

  • Shirley
    29 août 2016 21 h 33 min

    Salut, j’ai approuvé la cup depuis 1 ans déjà mon 1er modèle la diva cup mais la tige m’irrité malgré que je l’ai coupé. Et j’ai découvert luneale. Mais j’ai un problème lorsque je l’insère le haut ce déploie normalement ma cup et lisse et droite que d’un seul côté l’autre côté forme un creux est-ce normal?

  • Shirley
    29 août 2016 21 h 42 min

    Ha c’est bon je l’avais mal tourner
    C’est le temps d’adaptation à ma nouvelle cup.j’espère que celle ci ne m’irritera pas.

  • 20 septembre 2016 17 h 35 min

    Hello,
    Arf, ben moi je n’ai pas appréhendé, pas vraiment galéré… mais c’est dommage, ce n’est pas une cup qui me convient à moi semble-t-il 🙁
    Je pense que je préfère celles qui ont un « joint d’étanchéité » un peu plus marqué.
    Heureusement, elle convient à beaucoup de filles, la preuve dans cette interview de Christelle (ici : http://coupemenstruelle.net/la-luneale-une-coupe-menstruelle-disponible-en-pharmacie/) où elle en est aussi parfaitement satisfaite.
    Mais c’est quand même fou comme ça peut varier d’une fille à l’autre.
    En tout cas, bienvenue chez les cuppeuses 🙂

    • 21 septembre 2016 9 h 43 min

      Bonjour Léna 🙂 Merci pour ton petit mot ici et ton expérience ! Du coup tu as opté pour quelle autre cup ? (ça peut aussi servir pour les filles qui comme toi ne sont pas complètement satisfaite de celle-ci) 🙂

      Encore merci ! (Fière d’être cuppeuse !!)

      • 26 septembre 2016 11 h 43 min

        Hello Mathilda,
        Désolée, je n’avais pas vu que tu m’avais répondu 🙁
        Moi j’ai une nette préférence pour la Naturcup (j’en parle ici si tu veux : http://coupemenstruelle.net/la-naturcup-mon-coup-de-coeur-personnel/ ), elle est à la fois souple de corps, avec un joint d’étanchéité bien marqué, comme j’aime 🙂
        Et aussi des trous bien larges . ‘Fin bref, c’est ma chouchou quoi 😀

        • 4 octobre 2016 21 h 31 min

          Super j’irai voir, merci beaucoup pour ton retour 🙂

  • lilie
    30 janvier 2017 18 h 02 min

    hello!
    Merci pour cette article!
    ça fait un moment que je souhaite sauter le pas, j’allais y passer mais et la je viens de me faire poser un DIU…du coup je doute de nouveau.
    des avis? des retours à ce sujet?
    Merci!

    • 31 janvier 2017 10 h 50 min

      Hello Lilie ! Alors non malheureusement je n’ai pas eu de retour à ce sujet… je pense que le mieux est d’en parler avec ta/ton gynéco… ou regarde sur d’autres blogs peut-être. J’espère que tu trouveras ta réponse 🙂

  • 7 mai 2017 8 h 13 min

    bonjour,
    j’ai une question: la Luneale est comment, côté souplesse? j’utilise Lamazuna, qui est extrêmement souple (quasi effet latex), et pour moi la souplesse est un critère important (Naturcup, un peu plus rigide par exemple, l’est un peu trop pour moi)
    d’avance merci!

    • 9 mai 2017 15 h 00 min

      Bonjour, alors je n’ai pas testé d’autres marques de cup donc difficile de faire une comparaison mais je pense que la Lunéale n’est pas « extrêmement souple » et donc qu’elle ne sera peut-être pas adaptée pour toi 🙂

  • Sylvie
    19 mai 2017 23 h 13 min

    J’ai essayé la luneale aussi et c’est super. J’ai un stérilet hormonal et aucun souci si cela peut répondre. Tu peux utiliser n’importe quelle cup.

  • Clem
    14 juin 2017 19 h 54 min

    Je viens de passer à la cup Lunéale, toute contente de mon achat elle semble simple d’utilisation, le procédé m’a convaincu depuis longtemps mais c’est mes copines qui m’ont poussé à sauter le pas en vantant les mérites de cette méthode propre, saine, économique et écologique. Que des qualités donc.

    Première insertion aujourd’hui et ça a été une véritable souffrance ! Impossible de la mettre, j’ai mis au moins 20 minutes à pouvoir l’insérer en utilisant finalement le Punchdown moi aussi. Ca a été vraiment très douloureux mais bon l’objet était en place et je me suis dit que c’était normal au début, je pensais l’avoir bien mise mais au bout de 2h grosse fuite… Je rentre chez moi le midi, j’avais un terrible mal de ventre depuis l’insertion qui ne faisait qu’empirer d’heures en heures. Je décide alors de l’enlever sauf que là surprise, la cup est trop loin. Je ne sais pas comment c’est possible, pas d’effet ventouse donc puisqu’elle était inaccessible. 15 minutes d’acharnement pour réussir à la récupérer. Cela va faire plusieurs heures et j’ai toujours très mal aux ovaires et depuis c’est une hémorragie qui ne cesse pas. J’ai un flux assez important j’ai donc pris la rose de taille moyenne.

    Je récolte les avis sur internet et je ne trouve personne qui ait eu le même problème, en tout cas pas avec cette marque. Je retenterai dans quelques jours mais c’est vrai que du coup j’ai beaucoup d’appréhension, la première expérience n’étant vraiment pas bonne. Surtout ce fameux moment où on se voit se pointer aux urgences…

    • 15 juin 2017 12 h 11 min

      Bonjour Clem 🙂 Alors comme je te comprends, j’ai eu la chance de l’insérer facilement mais je te rassure, la première fois je l’ai mal mise aussi donc grosse fuite, par contre je ne pense pas que ton mal aux ovaires soit lié à la cup… Ensuite il ne faut pas oublier que la première fois on appréhende, donc on a des gestes malhabiles si je peux dire. J’avais mis 45 minutes à l’enlever la première fois… et j’étais en chambre d’hôtes ahah tu imagines le stress !

      Par contre si elle remonte tellement haut que ne peux pas la récupérer c’est peut-être qu’il te faut la taille au-dessus (je te conseille de contacter Léocadie de la marque). Si tu répètes l’opération (et il faut sinon tu seras toujours « bloquée » par ce premier épisode), déjà en la mettant pense bien à vérifier que tous les bords sont dépliés pour que ça adhère bien. Ensuite au moment de l’enlever, si tu n’arrives pas à l’avoir du premier coup, tu peux attendre : pour ma part, à se remplir un peu plus, elle est descendue d’elle-même, beaucoup plus bas pour que je puisse la récupérer. Enfin, si jamais ça ne va toujours pas, peut-être qu’il faudra que tu te diriges vers une cup avec tige (je n’ai jamais testé mais à priori c’est plus facile pour le retrait).

      En complément, si tu veux une autre alternative pour des protections saines, je suis tombée là-dessus : https://www.shethinx.com/ (il y a de très bonnes revues sur Youtube, surtout celle de ItsJustKelli) et je pense en acheter 2 pour tester, et faire une revue, car même quand on maitrise la cup, certains mois mon corps n’en veut pas (je suis très crispée du « bas ») donc c’est bien d’avoir d’autres façons de se protéger.

      Voilà j’espère en tout cas que la deuxième fois sera la bonne pour toi, mais sinon si tu n’es pas à l’aise avec la cup, ce n’est pas grave, il y a d’autres moyens et l’important c’est que tu te sentes bien et pas que ça devienne une corvée 🙂 Bisous !

  • Shirley GAUGUÉ
    20 juin 2017 23 h 36 min

    Bonsoir! Alors moi j’ai adopté la cup depuis qq mois maintenant et j’ai testé en allant à la piscine (début de règles) … Mais quand je l’ai retiré l’eau s’était introduite dans la cup… normal ?

    • 21 juin 2017 11 h 51 min

      Bonjour Shirley 🙂 Alors si l’eau s’est introduite dans la cup s’est tout simplement parce que celle-ci ne devait pas être complètement bien positionnée, donc pas d’effet ventouse total ce qui a pu permettre à l’eau de s’infiltrer par un bord mal « collée » à la paroi du vagin 🙂

  • Marine
    20 juillet 2017 2 h 04 min

    Bonjour 🙂 J’ai testé la Lunéale aussi mais j’ai remarqué qu’elle me donnait envie de faire pipi beaucoup plus fréquemment. Est-ce une question de placement ? de rigidité ?
    Merci 🙂

    • 20 juillet 2017 11 h 46 min

      Bonjour Marine, alors je ne sais absolument pas quoi te répondre car je n’éprouve pas une envie plus présente que d’habitude quand je la porte, peut-être qu’elle appuie un peu sur ta paroi côté vessie… je ne sais pas, pose la question à Léocadie de la marque, elle saura te répondre surtout qu’elle l’utilise 😉

  • clara
    26 juillet 2017 14 h 31 min

    bonjour, merci beaucoup pour ton article, je me sens rassurée. J’ai acheté récemment une cup lunéale et elle a blanchit dès la stérilisation, sans la porter, et je me sentais seule…

Leave A Comment