Séjour à Lisbonne, Portugal

tramway lisbonne

Bom Dia ! Après Venise, venez avec moi, pour un petit séjour à Lisbonne !

Si vous suivez le blog depuis quelque temps, vous savez que ce n’est pas ma première visite au Portugal, puisque je vais régulièrement à Porto (voir mon article ici), une ville que j’aime d’amour ! Mais aujourd’hui, je vais revenir sur mes 5 jours passés à Lisbonne, en famille, avec des infos pratiques et mes bonnes adresses, comme d’habitude. C’est parti !

Today, I take you to Lisbon, Portugal ! Ready ?

Infos pratique : transport, logement

Comment y aller ? Nous sommes partis de l’aéroport de Nantes avec Transavia, la compagnie low-cost du groupe AirFrance-KLM, dont le service est, je trouve, bien plus qualitatif que Ryanair ou encore Easyjet. (Il y a aussi des départs depuis d’autres grandes villes).

Rejoindre Lisbonne depuis l’aéroport Humberto Delgado : Nous logions dans un quartier un peu excentré du centre (Bélem) donc, pour une question de praticité et de rapidité, nous avons fait le trajet en Uber (environ 30min, 12€) qui sont plus sûrs et plus avantageux que le taxi (sauf si vous êtes avec des locaux qui vous éviteront toute arnaque). Sinon, si vous avez le temps, l’option la plus économique reste le métro ou le bus.

Selon l’heure à laquelle vous arrivez et si vous avez prévu de bouger beaucoup, le plus intéressant est de prendre directement un ticket VIVA VIAGEM 24h qui coûte 6,90€. Cette formule vous permet de prendre tous les transports en illimité* pendant 24h. Ainsi vous pouvez rejoindre votre logement et enchainer directement vos visites, avec le même ticket. *Je reviendrai en détails sur les modes de transport dans le paragraphe « Comment se déplacer à Lisbonne ».

Bon à savoir : si votre hôtel ou airbnb n’est pas disponible tout de suite, vous pouvez trouver des luggage lockers (consigne à bagages) un peu partout dans Lisbonne, pour vous libérer de vos affaires en toute sécurité.

Où loger ? En ce qui concerne le logement, nous avons pris un AirBnb dont je ne vous parlerai pas car ni l’appartement, ni la localisation ne sont à recommander. Voici les zones et quartiers dans lesquels je vous recommande de dormir pendant votre séjour : Bairro Alto (Coeur de la ville), Chiado (quartier bohème), Sao Paulo, Graça, Alfama (quartier traditionnel) ou encore Baixa (quartier touristique).

Voici mon lien de parrainage AirBnb pour avoir 25€ sur votre première réservation.

Comment se déplacer ? Il est très facile de se déplacer à Lisbonne, car l’offre de transport est très variée et adaptée selon vos besoins :

  • Transports Carris : compagnie qui gère les trams, bus, funiculaires et l’ascenseur Santa Justa.
  • Métro de Lisbonne, composé de 4 lignes
  • Comboios de Portugal (CP) : compagnie de trains qui gère les 4 lignes de banlieue de Lisbonne.
  • Transtejo et Soflusa : compagnie de transports fluviaux, bateaux et ferries.

Comme nous logions à Bélem, nous avions au minimum 1 aller-retour à faire en tram ou bus pour aller dans le centre de Lisbonne. L’option la plus économique était la carte magnétique VIVA VIAGEM. Elle coûte 0,50€ et ensuite vous pouvez la recharger autant de fois que vous le souhaitez, avec des forfaits ou simplement avec du crédit. Nous avons utilisé le PASS 24 HORAS à 6,40€, un billet combiné qui vous donne accès en illimité au métro et aux transports Carris (bus, eléctricos). Les + du pass 24 horas : il est valable dans le tram n°28 (voir détail ci-dessous) et vous permet même de monter gratuitement dans l’Elevador de Santa Justa.

Quel titre de transport choisir ? Je vous propose de consulter cet article sur les 10 infos indispensables pour votre séjour à Lisbonne qui détaille toutes les alternatives et fait un comparatif de chaque mode de transport.

Pour le reste, nous avons principalement utilisé… nos pieds ! Pas moins de 13km par jour !

Le cas du tram n°28vous verrez qu’il est souvent qualifié de « touristique ». C’est vrai, mais c’est vraiment très sympa à faire si vous avec une bonne place ! Le 3ème jour, il a beaucoup plu et nous étions bien contents de parcourir la ville au sec, dans ce vieux tram cahoteux, qui parfois passe à 20cm des murs ! Astuce : Descendez jusqu’à la Praça Martim Moniz pour avoir une chance d’être assis. En effet, c’est le terminus et le départ de la ligne 28 en direction de Campo Ourique. Attendez donc que les trams arrivant se vident pour monter dedans. Il y a souvent la queue à l’arrêt, mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez « passer votre tour » si vous ne voulez pas être debout, pour monter dans le suivant ! Je vous conseille de lire ce guide sur le tram 28 à Lisbonne pour avoir toutes les informations nécessaires.

To reach Lisbon from Humberto Delgado airport : We were staying in an Airbnb a little out of the center (Bélem) so, we took an Uber (about 30min, 12 €) which are very cheap and practical. Otherwise, if you have the time, the cheapest option is the metro or the bus. I will not tell you about our accommodation because it was very bad, but here are the areas and neighborhoods in which I recommend you to sleep during your stay : Bairro Alto (Heart of the City), Chiado (Bohemian Quarter), Sao Paulo, Graça, Alfama (traditional district) or Baixa (tourist area). It’s very easy to move in town, because Lisbon has a very wide transport offer, adapted to your needs (please find here all details about transports of Lisbon). About the tram number 28 : you should absolutely make this journey in this bumpy but authentic tramway. My tips, take the tram from the Praça Martin Moniz, so you will have a better chance of finding a seat.

place commerce lisbonne

On fait quoi ? 

♡ Monter jusqu’aux différents Miradouros (belvédères) qui offrent une superbe vue sur Lisbonne

♡ Prendre le bateau pour traverser le Tage vers Almada, et monter au sommet du Cristo Rei (5€ l’ascension), pour admirer la vue sur le Pont du 25 avril. (Quai d’embarquement à Cais do Sodré, derrière la gare du même nom, prendre le bateau jusqu’à Cacilhas pour environ 3€ AR + le bus à 3€ AR).

♡ S’arrêter dans les cafés de quartier pour prendre une viennoiserie et un café con leite avec les locaux (un croissant bien brioché ou encore une des nombreuses spécialités aux oeufs).

♡ Faire la boucle de la ligne du Tram 28, un trajet si atypique, vraiment à faire !

♡ LX Factory : le Brooklyn portugais ! Logé dans l’ancienne “Companhia de Fiação e Tecidos Lisbonense” une usine industrielle textile créée en 1846, c’est aujourd’hui LE quartier branché de la capitale. Boutiques de créateurs, street art, cafés et co-working, c’est le centre jeune et dynamique de la ville !

Nous n’avons pas fait beaucoup de visites car malheureusement, le temps d’attente, même en mars, était assez long ! Du coup, nous avons seulement vu de l’extérieur le Monastère des Hyéronymites, le Couvent des Carmes ou encore le Chateau Saint-Georges (Sao Jorge). Également, si vous avez du temps, prenez le train pour sortir de Lisbonne, vers Sintra afin d’admirer le Palacio Nacional da Pena ou encore en bord de mer, à Cascais.

Pour faire le plein d’autres lieux à voir, je vous invite à suivre le très joli compte Instagram de la lisboete Andreia Lopes Costa – Hey andie hey .

What we did and loved : climb up to the different miradouros to admire the view of the whole city / Take the boat to cross the Tagus to Almada, and climb to the top of the Cristo Rei (5€), to admire the view of the 25 April Bridge / Stop in the local cafes for a pastry and a coffee con leite with the locals / LX Factory : the Portuguese Brooklyn ! Housed in the former “Companhia de Fiação e Tecidos Lisbonense” an industrial textile factory created in 1846, it is now the trendy district of the capital. Designer shops, street art, cafés and co-working, this is the young and dynamic center of the city ! Also, if you have time, take the train out of Lisbon, to Sintra to admire the Palacio Nacional da Pena or by the sea, in Cascais.

cristo do rei lisbonne corcovado portugal

Notre voyage, nos bonnes adresses

Info : je suis partie avec les guides Cartoville de Lisbonne et LonelyPlanet. 

Restaurant 2 to 8, Bélem – un coup de coeur ! Une adresse cosy, intimiste avec une cuisine, généreuse et délicieuse ! On y retrouve des plats typiques, en quantité (1 plat est servi dans sa cocotte et vous pouvez vous resservir jusqu’à 3 fois…) comme les beignets ou le pavé de morue avec choux verts portugais et pommes de terre, le riz au poulpe, la sopa verde ou encore la cocotte de poisson. Le tout accompagné d’un petit verre de vino verde local !

Pasteis de Bélem – ce n’est pas qu’une légende, les pasteis de nata et particulièrement celles de Bélem, sont excellentes ! La pâte bien croustillante et l’intérieur crémeux à souhait ! Un conseil : allez-y en semaine, il y a beaucoup moins de monde.

Mercado Da Baixa, Praça da Figueira, fin et début de mois – Pour manger sur le pouce en journée, entouré des locaux, je vous conseille ce petit marché couvert ! Composé de plusieurs stands, vous pouvez prendre des tapas/plats/sandwichs et vous asseoir sur les grandes tables en bois pour manger. Je vous conseille les tourtes au cochon de lait, la soupe du jour, l’assiette de boudin, fromages et en dessert, le bon plan pastel + café pour 2€ !

Mercado Da Ribeira (Time Out Market) – très connu, ce lieu est assez impressionnant, tant par sa taille, sa structure que par l’animation et l’ébullition qui y prennent place, les bruits de cuisine, les odeurs gourmandes, les couleurs, bref, vous ne saurez pas où donner de la tête ! Parmi tous les stands, nous avons choisi le menu du jour de Marlene Vieira, Chef portugaise , un cochon de lait avec ses pommes de terre et coques, un dessert (roulé à l’orange pour moi) et un verre de vin. C’était extra !

Bar à liqueur Ginjinha – en fin de journée, pour vous redonner un petit coup de pep’s, arrêtez-vous dans un des mini-bars à liqueur, qui propose des shots de Ginja à 1€ (liqueur cerise-griottes) servis dans un verre en chocolat pour la gourmandise !

Cantina Peruana, restaurant porto-péruvien, rua de Sao Paulo – Un peu par hasard, à la fin d’une grosse journée, nous avions faim et nous nous sommes arrêtés dans ce restaurant. Pas tout à fait dans le thème “manger local”, mais qu’est-ce que c’était bon ! Une carte inspirée des plats traditionnels péruviens, revisités à la portugaise, pour une explosion de saveurs ! Attention, c’est plutôt un restaurant-tapas, donc les quantités ne sont pas énormes.

You can find above our favorite places to eat and drink, all referenced on TripAdvisor, in your language.

mercado ribeira time out market lisbonne

Notre voyage, mon expérience

Nous avons passé un séjour très sympa, en famille, dans une ville qui bouge avec du soleil (presque) tous les jours. La nourriture est très bonne et les locaux sont agréables. La ville offre de beaux points de vue et possède dans son patrimoine, de très beaux monuments.

Malgré tout cela, Lisbonne est une destination qui m’a plutôt déçue. Je m’attendais à un peu plus d’authenticité, de proximité, de chaleur, comme ce que je ressens à chaque passage à Porto. Alors oui, c’est plus grand, mais tout de même, je trouve que le tourisme y est très présent, il y a beaucoup d’étrangers, pas mal de zones délabrées, et j’avais (un peu) l’impression de me retrouver à Barcelone.

À Porto, on ne se pose pas de question, on s’arrête dans le premier petit restaurant ou café et c’est toujours top, alors qu’ici, à l’inverse, je scrutais TripAdvisor avant chaque pause, car j’avais toujours le sentiment d’aller dans un « attrape-touristes » ce qui est vraiment dommage.

Je pense que c’est une capitale qui a beaucoup à offrir quand on la visite avec des locaux, pour découvrir les lieux cachés et typiques ou peut-être même pour y vivre, afin de prendre le temps de l’apprécier.

Je retourne à Lisbonne 3 jours fin mai avec mes amis, pour fêter nos 30 ans, peut-être que dans cette ambiance-là, mon point de vue sera différent et plus positif, je vous en reparlerai !

We had a very nice family holidays in this cosmopolite city, enjoying the sun (almost) everyday. The food is very good and the locals are nice. The city offers beautiful views and has in its heritage, marvelous monuments. Despite all this, I have to say, I was a little disappointed by the discovery of Lisbon. I was expecting more authenticity, proximity, warmth, as I feel at every time I visit Porto. So yes, it’s bigger, but I find that tourism is very present, there are many foreigners, a lot of dilapidated areas, kinda similar to Barcelona. I think Lisbon has a lot to offer when you know someone there, who can take you to the hidden and typical places.

miradouros lisbonne portugalazulejos portugal lisbonnemonastere des hyeronémites monastero jeronimos lisbonnelibrairie lx factory lisbonneaccra de morue portugal baccalauazulejos portugallisbonne lisboa portugalcinemateca lisbonnepasteis lisbonne portugal dessertpraca do comerci lisbonnecristo do rei lisbonnetram 28 lisbonnevisite lisbonne portugalfood lisbonne poisson specialite portugalazulejors lisbonne portugallisbonne portugalspecialite lisbonne culinaire food cochon de laitmiradouros lisbonne citypont 25 avril lisbonne lisbonne visitemonastere jeronimos lisbonne

Laisser un commentaire